Dimanche 5 juin 2011 7 05 /06 /Juin /2011 11:46
Descendant de l’ébéniste Hippolyte Lebrun, auquel il a consacré un ouvrage primé à l’occasion du Congrès national de généalogie de Limoges en 2003, Georges Claude LEBRUN a créé une association originale, pour ne pas dire unique en son genre, spécifiquement consacrée au dépouillement des sources relatives aux métiers de la filière bois (gros œuvre excepté) à Paris et dans la région parisienne. Soulignons d’emblée l’intérêt généalogique de ses sources, qui peuvent parfois permettre de pallier à la destruction de l’Etat civil parisien dans le double incendie des archives de la mairie de Paris et du palais de Justice durant la Commune (1871).

 

Mais plus que cela, l’initiative de Claude Lebrun relève d’une approche originale et nouvelle de la généalogie : En 2011, on ne se contente plus de collectionner les ancêtres, les noms et les dates, comme il y a cinquante ans. Aidé par l’accessibilité croissante de l’Etat civil mis en ligne par les Archives départementales, le généalogiste amateur dispose désormais de plus de temps pour explorer d’autres archives et pour tenter de reconstituer le contexte historique et socio-économique dans lequel ont vécu ses ancêtres. Le site éclatsdebois s’inscrit dans ce mouvement. Mais plutôt que se focaliser sur un moment historique, un terroir ou un type de source, sa spécificité réside dans son approche « archéologique », à travers le choix du matériau « bois » comme objet d’étude. L’initiative est sans égal dans le monde des généalogistes ; espérons qu’elle fera des émules à Paris comme dans les régions, autour d’autres métiers, d’autres filières…


Si l’un de vos ancêtres parisiens fut menuisier, ébéniste, ou bien tapissier, cloutier, luthier, xylographe… ou même marchand de cadre ou garde-meuble, la base de données du site sera pour vous une mine d’informations. Plus de 100 professions y sont à ce jour répertoriées. Et ces professions débordent largement du cadre de la filière bois ; « autour du bois » pourrait-on presque dire, puisqu’en sus des métiers relevant de l’usinage du bois, du commerce et de la menuiserie (parquetiers, fabricants de meubles, marqueteurs…) sont aussi prises en comptes toutes les industries annexes du meubles. Vous retrouverez donc aussi bien vos ancêtres doreurs, fabricants d’outils, serruriers… mais aussi ceux dont le métier relève de la tapisserie, du tissage ou de la literie, jusqu’au teinturier ou au maroquinier !


L’équipe d’éclatsdebois a entrepris non seulement le dépouillement de nombreux fichiers, mais aussi l’établissement de notices individuelles regroupant tous les renseignements relevés dans le Dictionnaire des fournisseurs, artisans et commerçants de l’ameublement et de la menuiserie d’intérieur. Il est impossible de les citer tous ici : tirages au sort, tables des décès, répertoire des faillites, guillotinés, cartes de sûreté, électeurs, mutuelle de l’Union Compagnonnique… sans compter les mentions glanées dans l’Etat civil.

Prochainement, le site devrait s’enrichir de fiches – métiers permettant de mieux comprendre leur origine, leur utilité, les outils employés et savoir-faire nécessaires, etc.


CapturePleinEcran3


Ressources du site éclatsdebois :

Index (non exhaustif) des métiers

Dictionnaire des fournisseurs, artisans et commerçants de l’ameublement et de la menuiserie d’intérieur (formulaire de recherche)

Référence des fichiers dépouillés


Autre caractéristique, suffisamment rare pour être soulignée : contrairement aux Cercles généalogiques qui, pour pouvoir continuer à financer leurs activités, soumettent l’accès à leur base de données à une adhésion préalable, le site Eclats de bois rend ses dépouillements immédiatement accessibles à tous sur Internet, sans conditions ! L’inscription sur le site est gratuite, et chacun dispose de quinze interrogations possibles avant de faire le choix de s’inscrire.

Seul ombre au tableau peut-être, la base n’est interrogeable que par nom propre. Ainsi vous ne pourrez d’emblée afficher tous les artisans exerçant la même profession : la base de données demeure un outil destiné au généalogiste plus qu’à l’historien d’art ou au sociologue. D’autres modes d’interrogation viendront peut-être ultérieurement ?


Le site demeure avant tout interactif : toutes les bonnes volontés sont bienvenues pour aider à enrichir cette mine d’informations, en communiquant les informations glanées au fil des recherches, ou en proposant leur aide pour procéder à des dépouillements.


Merci à Georges Claude Lebrun et à Claudine Renon pour leur accueil chaleureux sur le stand d’éclatsdebois au XXIe Congrès national de généalogie de Lille (2-4 juin 2011)

Contact : contact@eclatdebois.org 

Site : http://www.eclatdebois.org

Par Stemmata - Publié dans : Outils, industries, vie professionnelle
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • Archéologie familiale - L'histoire de nos ancêtres à travers les objets de famille
  • : Archéologie familiale - L'histoire de nos ancêtres à travers les objets de famille
  • : L'évolution des objets quotidiens, lieux, habitats, vêtements, portraits et photographies, bijoux, papiers de famille, arts ménagers, outils... nous en disent long sur les modes de vie et sur l'histoire de nos ancêtres. Ce blog leur est consacré.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Recherche

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus